Fièvre au ventre

un petit texte parlant de la fièvre jaune à l'origine de bien des choses...

1335

C’est sur une eau stagnante et noyée par les plantes

Que sévissaient jadis d’effroyables moustiques

Qui colportaient un mal que l’on sait très critique

Et qui a fait souffrir bien des âmes vivantes.

 

La fièvre à chaque fois s’emparait de leurs corps ;

Aidée par la faucheuse, elle prenait leur vie.

Les survivantes, hélas, n’en étaient pas ravies

Puisque, bien que guéries, elles souffraient encore.

 

La fièvre, en s’en allant, laissait en souvenir

Des ventres si gonflés, si jaunes que bientôt

Ils furent à jamais liés aux Solognots

Pour rappeler qu’un jour, le mal peut revenir…

 

Auteur: Gilles Mandoux

xahsz9kw

Posté par terredesologne à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Fièvre au ventre

Nouveau commentaire