CE CHÂTEAU DES DAMES

New Image

A peine elle reçoit ce château en cadeau
De son amant le roi, alors qu’elle emménage,
Elle le fait d’un coup sortir du Moyen-Age
Et lui offre en passant de quoi marcher sur l’eau.

Hélas, le roi se meurt, part sur un coup de tête,
La maîtresse est chassée et la veuve s’installe
Pour recouvrir le pont d’une salle de bal
Et y organiser de somptueuses fêtes.

Elle y tient son QG pout mieux aider ses fils
Qui peinent à régner en ces temps tourmentés.
Survivant à leurs morts, elle va tout tenter
Pour offrir au pays équilibre et justice.

Hélas, son dernier fils s’en va peu après elle.
Une autre reine est veuve, et le château s’alarme,
Offre une chambre noire où, seule avec ses larmes,
La reine est, grâce aux Sœurs, loin du monde cruel.

Ce n’est que bien plus tard qu’une femme savante
Rafraichit le château en y tenant salon.
Aidée par ces esprits à la Révolution,
Elle accorde aux rebelles une âme bienveillante.

Qu’elle soit drôle ou grande, il est de chaque guerre,
Offrant aux infirmières un endroit pour soigner
Les blessés malchanceux, il aide les alliés
Cherchant la zone libre à passer la rivière.

Fatigué des conflits, qui aurait pu penser
Que c’est le chocolat, par le biais d’une dame,
Qui lui rendrait un jour sa fierté et son âme
En montrant au public son prestigieux passé.

C’est ainsi qu’aujourd’hui, il renaît de ses flammes
Et enjambe le Cher toujours si fièrement,
Nous rappelant qu’un jour, chacune a su comment
Offrir un bout de gloire à ce château des dames.

Auteur : Gilles Mandoux

xahsz9kw

 

Posté par terredesologne à 16:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur CE CHÂTEAU DES DAMES

    Magnifique ce Château... un Bijou de la France ! Et, je ne connaissais pas cette poésie ni ce poète ! J'aime !
    Gilbert

    Posté par AmiGilbertAhuy, 19 mai 2017 à 10:54 | | Répondre
Nouveau commentaire