Nuits de cerf

1116

Toutes les nuits, à la même heure,
On l’entend qui cherche l’amour
Et cherche jusqu’au petit jour
Qui pourra faire son bonheur.

On l’imagine dans les bois
Espérant qu’en montrant ses bois
Une belle biche aux abois
Pour lui ne sera pas de bois

On le voit rongé par le doute
Ne sachant plus trop où chercher
Qui regarde de tous côtés
Avant de traverser la route

A peine l’avons-nous surpris
Que déjà voilà qu’il prend peur
Et repart chercher l’âme sœur
Nous laissant seuls dans notre nuit

Nous qui espérons de tout cœur
Que cette quête aboutira
Et surtout qu’il ne croise pas
Le chemin de quelque chasseur.

xahsz9kw

Auteur : Gilles Mandoux

Posté par terredesologne à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Nuits de cerf

Nouveau commentaire