11 novembre 2015

Eau de Sologne

Alors c’est toi l’eau de Sologne Toi que l’on dit bien capricieuse Et en même temps si précieuse Pour nous donner tant de besogne   Toi qui accepte en mariage Mère Nature à chaque fois Que l’on ne prend pas soin de toi Pour accoucher d’un marécage   Pour éviter que celui-ci Ne fasse du mal à la faune Ne réveille les ventres jaunes Tu nous donnes bien du souci   Chaque fois c’est toi qui nous forces À t’emprisonner d’une digue Et d’une bonde sans fatigue Pour mieux confirmer ton divorce   Et... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2015

CHAMBORDEMENT

Ca y est ! C’est reparti pour le chambordement Au château que François construit pour s’imposer Dans un vaste domaine où il peut proposer Mille parties de chasse et mille amusements   Ca y est ! C’est reparti pour le chambordement L’on voit déjà brûler les deux cents cheminées Tous les chariots s’en vont… ils ont acheminé Les biens de cette cour ici dans un moment   Ca y est ! C’est reparti pour le chambordement Là où, pour voir le roi, nous pouvons éviter Les mauvaises rencontres en prenant... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2015

Il y a des femmes qui braconnent

Je les revois tendant leurs piègesA l’affut du premier faux pasLoin d’être blanches comme neigeElles dévoilent leurs appâtsNe vous y trompez pas messieursJe comprends cela vous étonneCachées derrière leurs doux yeuxIl y a des femmes qui braconnentJe me revois gibier naïfTrop en confiance sous leurs charmesAu moment où, pris dans leurs griffes,Je meurs sous le coup de leurs armesJe les revois qui me dépècent Se rassasiant comme personneDe mes biens et de mes richessesIl y a des femmes qui braconnentJe me revois agonisantSeul au... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2015

Un si bel arbre

Posté par terredesologne à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 septembre 2015

Tout droit

J’ai cru qu’en suivant cette route Qui file devant moi, tout droit : J’arriverais au bon endroit Sans être rongé par le doute…   Je bénissais cet Empereur Qui, prenant la région en main, Avait fait tracer ces chemins Pour apprivoiser nos labeurs.   Je le suivais un peu trop vite Sans réellement profiter De ce qu’il y a sur les côtés Quand la nature nous invite…   Je n’ai pas vu tous ces regards Qui me scrutaient, ne sachant pas Si je rêvais de leur trépas Ou d’avoir pour eux mille égards… ... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2015

Chemin faisant

Chemin faisant, j’en rencontre un Qui par sa foi et ses couleurs Cherche à apaiser ma douleur Et y arrive plutôt bien…   Chemin faisant, j’en rencontre un Qui, comme moi, semble égaré. Sans pour autant s’en inquiéter Il avance plutôt serein.   Chemin faisant, j’en rencontre un Qui reconnait s’être évadé D’une étrange prison dorée Pour prendre son destin en main.   Chemin faisant, j’en rencontre un Qui, pour vivre un autre futur, Aujourd’hui, part à l’aventure Pour ne rien regretter demain.   ... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 04:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 août 2015

La Malnoue endormie

Il n’est pire eau que l’eau qui dortSurtout celle qu’on ne voit pasEt que chacun du coup ignoreBien qu’elle coule sous nos pas.Prisonnière de ses tunnelsElle tente à coup de maraisOu d’inondations torrentiellesD’engloutir jardins et forêts.Aidée de la pluie, des rivières,Elle a manqué de réussirMais l’homme a pu la faire taireEt conserver son souvenir.Tout en vivant au jour le jourSans qu’il se sente hanté par elle,Il se méfie de son retourEt régulièrement rappelle :Bien imprudent qui oseraitUn jour la tirer de son litPar ce geste... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 07:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 août 2015

Sentinelle d' étang

Solitaire endurcie, silencieuse, impassible… Sentinelle d’étang reste toujours de bois Observant le faisan et la biche aux abois Avant que les chasseurs ne les prennent pour cible   Veillant à ce que l’eau continue à dormir Pour éviter ainsi de bien tristes dégâts Elle s’amuse aussi à regarder ces gars Qui espèrent bien voir leurs hameçons frémir   Après les ragondins, les hérons, les colverts, Les poissons à leur tour viennent la taquiner Ignorant qu’à l’instant où elle aura parlé Sonnera le moment de leur... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2015

La France Ecossaise

  Une ville française, au son des cornemuses, A la moindre occasion, revêt son fier tartan… Pour défiler ainsi, tout le monde est partant. A la vue de cela, le touriste s’amuse.   Mais sait-il qu’au-delà de ces réjouissances Se cache une amitié née il y a bien longtemps Qui put venir à bout d’un conflit de cent ans Et redresser ainsi les couleurs de la France ?   Face au même ennemi, il est mieux de s’unir Afin de l’affronter, d’être certain qu’il flanche, Pour repousser ainsi ce rival d’outre-Manche ... [Lire la suite]
Posté par terredesologne à 04:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2015

Chez soi a pieds

on rentre chez soi à piedsquand au détour d'un cheminévadés de leur terrieron aperçoit deux lapinsA peine nous ont-ils vusCes deux êtres trop peureuxils ont déjà disparusne laissant derrière euxque le souvenir charmantde ce merveilleux momentqui nous invite à penserque cela valait la peined'oser changer sa rengaineen rentrant chez soi à pieds Gilles Mandoux
Posté par terredesologne à 13:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]