Sentinelle d' étang

1203

Solitaire endurcie, silencieuse, impassible…

Sentinelle d’étang reste toujours de bois

Observant le faisan et la biche aux abois

Avant que les chasseurs ne les prennent pour cible

 

Veillant à ce que l’eau continue à dormir

Pour éviter ainsi de bien tristes dégâts

Elle s’amuse aussi à regarder ces gars

Qui espèrent bien voir leurs hameçons frémir

 

Après les ragondins, les hérons, les colverts,

Les poissons à leur tour viennent la taquiner

Ignorant qu’à l’instant où elle aura parlé

Sonnera le moment de leur heure dernière

 

Elle ouvre grand la bouche afin de libérer

L’eau qu’elle a si longtemps retenue prisonnière

Les poissons pour s’enfuir voudront suivre derrière

Mais un grillage est là pour les en empêcher

 

Prisonniers de la vase ils feront le festin

Des oiseaux, des pêcheurs loin de la sentinelle

Qui va enfin se taire et devenir plus belle

Vêtue de son voile de brume du matin

 

Gilles Mandoux

xahsz9kw

Posté par terredesologne à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sentinelle d' étang

Nouveau commentaire