18 novembre 2012

Romorantin - Capitale de la Sologne

IMG_1447_GF

Romorantin est située au coeur de la Sologne, dans le Loir et Cher (41).

IMG_1441_GF

Aux couleurs de l'automne, cette charmante commune est remarquable avec LA SAULDRE,

IMG_1403_GF

La Sauldre est une rivière moyennement abondante, comme la plupart des cours d'eau de la région.

Les crues peuvent être importantes, caractéristique partagée par la plupart des affluents de la Loire.

IMG_1406_GF

l'Hôtel de ville de Romorantin-Lanthenay.

L'hôtel Lionel Normant fut construit vers 1880 par Aristide Normant,

acheté par la ville en 1952, accueille depuis cette date les services de la mairie.

IMG_1411_GF

A coté de l'hôtel de ville, nous découvrons LA PAGODE.

Cette Pagode qui habrite au dernier étage un réservoir était le château d'eau de l'hôtel particulier.

D'inspiration asiatique, elle renferme au premier étage un magnifique cabinet de lecture orné de peintures chinoises et les vitraux représentent des personnages japonais signés Hémile Hirsch Paris, 1880.

Ce château d'eau exotique unique en France est protégé au titre des monuments historiques depuis 1994.

IMG_1407_GF

Au bout de cette rue, l'ancienne usine Normant qui cessa son activité en 1969.

Le vieux centre industriel a su renaître grâce à Matra automobile.

Plus d'un millions de véhicules dont la célèbre Renault-Espace, ont été fabriqués sur ce site

avant qu'il ferme définitivement ses portes en 2003.

IMG_1405_GF

 Dès le moyen âge, la draperie devient la principale activité économiquede la ville.

Grâce à la laine des moutons Solognots et aux nombreux moulins,

la fabrique de draps Romorantinaises prospèrent.

De puissants industriels vont symboliser cette activité: les "Normant"

l'usine, dont la façade monumentale construite en 1900 est ornée de têtes de béliers,

couvrait une surface de 8 Ha et employait près de 1200 ouvriers dans les années 1930.

IMG_1396_GF

Notre Dame des Aydes, située dans le faubourg d'Orléans,

appelé autrefois le bourg neuf, fut bâtit en 1640.

La construction de cette chapelle rapelle l'importance du culte de la vierge au XVIIe siècle

dans une ville ou les querelles religieuses entre catholiques et protestants étaient vives.

IMG_1459_GF

La Chancellerie

Cet élégant logis à pans de bois dont le dessin varie selon les côtés date du XVIe siècle.

Selon la tradition, lors des séjours de la cour, on y déposait les sceaux royaux.

IMG_1451_GF

Le carroir d'oré

La partie basse date du XVe siècle.

IMG_1460_GF

Les poteaux corniers sont ornés de très belles scènes sculptées.

IMG_1461_GF

C'est aujourd'hui un musée appartenant à la société

d'art, d'histoire et d'archéologie de la Sologne.

IMG_1431_GF

l'Eglise St Etienne de Romorantin.

IMG_1439_GF

Cette église était à l'origine une collégiale dédiée à la Vierge.

IMG_1436_GF

IMG_1434_GF

L'Eglise d'origine date du XIe, elle à été remaniée au XIIe et XIIIe siècle..

IMG_1442_GF

Le musée de Sologne

Site exceptionnel situé au coeur de la ville dans d'anciens moulins,

il enjambe la rivière "la Sauldre".

IMG_1422_GF

IMG_1421_GF

IMG_1463_GF

Ne les oublions pas...

IMG_1466_GF

Ici, repose la famille Boissière

IMG_1465

- Boissière Marcel -

Ancien maire de Romorantin (1943-1944)

IMG_1448_GF

Ici, le buste de Paul Besnard

Poète et peintre de la Sologne

1849 - 1950

IMG_1467_GF

La chapelle St Roch

Selon la tradition, en souvenir de la terrible épidémie de peste de 1585, les habitants de Romorantin,

allaient en pélerinage à Sainte Cécile en Berry jusque dans les années 1620.

IMG_1474_GF

Afin d'éviter ce long trajet, les paroissiens ont fondé en 1626 cette chapelle dédiée à St Roch,

afin de l'invoquer contre les épidémies.

IMG_1471_GF

Le joli village de Romorantin possède encore bien de nombreux sites à découvrir

(usine Matra, le square Ferdinand Buisson...)

IMG_1567_GF

Plus moderne, la pyramide de Romorantin. (salle de spectacles, concerts, expositions...)

IMG_1558_GF

Le champ cosmopolite de repos.

Pierre François debegues (1764 - 1833), officier des armées républicaines,

chef de la Garde Nationale de Romorantin, officier de la Légion d'Honneur

et Franc-maçon, à créé en 1830 sur la commune de Lanthenay,

ce lieu destiné à inhumer tous ceux auxquels on refuserait

une sépulture chrétienne.

IMG_1564_GF

Les symboles Franco-maçons sont présents dans l'inscription

et les éléments décoratifs du portail.

Selon la légende, il à été enseveli dans cet enclos avec son valet, son chien et son cheval.

Certains auteurs accréditent la présence du chien et du cheval.

IMG_1561_GF

48390545_p

Merci pour vos nombreuses visites et commentaires.IMG_1414_GF

Amitiés de notre belle Sologne.

gifs1

Posté par terredesologne à 14:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Romorantin - Capitale de la Sologne

    Merci Sam pour la ballade, j'ai fais un retour en arrière. Clo

    Posté par ClaudinePasquier, 19 novembre 2012 à 11:19 | | Répondre
  • Excellent reportage sur Romorantin MERCI M.L.Labalette

    Posté par meregrand, 19 novembre 2012 à 11:28 | | Répondre
Nouveau commentaire