10 septembre 2010

Aubigny sur Nère.

 

Sans_titre_2

FIEF DES ÉCOSSAIS

Petite ville de Sologne dont l'origine remonte à l'époque gallo-romaine, est entrée dans l'histoire en 1423.
Charles VII en remet les clefs à Jean Stuart, chef de l'armée écossaise, compagnon d'armes du chevalier Bayard, et mis ainsi un terme à la guerre de 100 ans.

 

IMG_1992

La ville est profondément marquée par cette empreinte écossaise comme en témoigne, sur la place de l'Étape aux Vins, cette cabine téléphonique rouge, non loin d'un pub... Écossais, bien sûr.

IMG_1988

Le château, en centre ville, construit par Robert Stuart vers 1525-1540,
en est la plus belle illustration:

c'est le cœur de toute cette union.

IMG_1996

Son châtelet, encadré d'échauguettes, abrite aujourd'hui l'hôtel de ville
ainsi que le musée de l'Auld Alliance.

IMG_1999.

La ville est jumelée avec Haddington, près d'Édimbourg.
Ce joli village du Cher est animé par 5800 villageois.

IMG_1980

L'entrée du château des Stuart, synonyme de la fidélité
et de l'amitié entre deux peuples.

IMG_1678

Chaque été, à la mi-juillet,
les fêtes franco-écossaise célèbrent cette histoire commune
au son des cornemuses.

IMG_2001

Depuis cette période,
Aubigny sur Nère est le "pays des écossais" !

IMG_1990

Le charme de ce village réside aussi dans l'unité architecturale
de ses innombrables maisons à colombage.

(environ 200)

IMG_1695

Certaines d'entre elles datent du début du XVIe siècle,
reconstruites en 1512 après un incendie.
Robert Stuart, généreux, avait offert le bois de sa forêt aux sinistrés.

IMG_1984

Ces maisons à colombages de l'époque Renaissance
ont toutes été construites en une ou deux générations.

IMG_1693

La plus remarquable est celle dite de François 1er.

IMG_1703

L'église St Martin

(principal édifice gothique du haut Berry).

IMG_1768

Nappe d'eau phréatique:    La Nère.

cliquez ICI pour connaitre la légende.

parcours à imprimer (PDF)

champignon28

Posté par terredesologne à 16:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Aubigny sur Nère.

    Non d'une pipe, m'en irais bien voir ces écossais l'été prochain et savoir enfin si la légende du dessous du kilt est vrai!!! En tout cas, belle ville et comme d'habitude belles photos

    Posté par la reine mère, 10 septembre 2010 à 20:37 | | Répondre
  • Ohhhhhhh cette Reine-Mère, toujours la même !!!!
    Très belle ville, très beau reportage et très belles photos.

    Posté par claudie, 10 septembre 2010 à 22:06 | | Répondre
  • Encore un beau reportage ! Cette ville d'Aubigny est vraiment particulière, et vous la mettez très bien en valeur. La Sologne berrichonne est si différente du sud de la région, par son paysage et son architecture...c'est vraiment très intéressant !

    Posté par Fadette, 06 novembre 2010 à 10:05 | | Répondre
Nouveau commentaire